Produits clés

PARTIE  III :  RENSEIGNEMENTS DESTINÉS AUX CONSOMMATEURS

PrELIQUISMD

(Comprimés d’apixaban)

Télécharger la monographie de produit

Le présent dépliant constitue la troisième et dernière partie de la monographie publiée à la suite de l’homologation d’ELIQUIS pour la vente au Canada et s’adresse tout particulièrement aux utilisateurs.

Ce dépliant n’est qu’un résumé et ne contient pas tous les renseignements pertinents sur ELIQUIS. Pour toute question au sujet de ce médicament, communiquez avec votre médecin ou votre pharmacien.

Au sujet de ce médicament

Les raisons d’utiliser ce médicament:

ELIQUIS est utilisé chez l’adulte dans les circonstances suivantes :

·           Arthroplastie de la hanche ou du genou : pour empêcher des caillots de sang de se former après une opération visant à remplacer une hanche ou un genou;

·           Fibrillation auriculaire : pour réduire le risque d’accident vasculaire cérébral (AVC; lésion d’une partie du cerveau causée par une interruption de l’irrigation sanguine de celle-ci) ou d’embolie systémique (blocage soudain d’un vaisseau sanguin par un caillot chez les personnes qui ont une maladie du cœur appelée fibrillation auriculaire [battements cardiaques irréguliers]);

·           Caillots sanguins :pour traiter la thrombose veineuse profonde (formation d’un caillot sanguin dans une veine de la jambe) et l’embolie pulmonaire (présence d’un caillot sanguin dans un vaisseau des poumons) et pour réduire le risque de réapparition de telles maladies.

Les effets de ce médicament:

ELIQUIS appartient à une classe de médicaments appelés anticoagulants. Il aide à empêcher la formation de caillots dans le sang en bloquant l’action d’une des molécules qui participent à la coagulation du sang (le facteur Xa).

Les circonstances où il est déconseillé d’utiliser ce médicament :

Ne prenez pas ELIQUIS :

  • Vous avez des lésions qui risquent de saigner, y compris si vous avez eu des saignements dans le cerveau (accident vasculaire cérébral);
  • Vous avez certains types de saignements anormaux, par exemple, si vous avez eu une hémorragie gastrique récemment, à cause d’un ulcère d’estomac;
  • Vous avez une hémorragie évolutive (surtout si vous avez tendance à saigner beaucoup);
  • Vous avez une maladie grave qui fait augmenter le risque de saignements (coagulopathie d’origine hépatique);
  • Vous prenez déjà des médicaments pour prévenir les caillots sanguins, p. ex., de la warfarine (COUMADIN®), de l’héparine, du rivaroxaban (XARELTO®) ou du dabigatran (PRADAXA®), à moins que votre médecin ait décidé de vous faire passer d’un tel médicament à ELIQUIS;
  • Vous prenez aussi du prasugrel (EFFIENT®) ou du ticagrélor (BRILINTA®);
  • Vous êtes enceinte; ELIQUIS n’est pas recommandé durant la grossesse, car on ne connaît pas ses effets sur le fœtus;
  • Vous prenez du kétoconazole par voie orale (médicament utilisé contre les infections à levures);
  • Vous portez un cathéter pour l’analgésie épidurale ou spinale, ou si on vous a enlevé un tel cathéter il y a moins de cinq heures. Votre médecin saura quelles sont les précautions à prendre. ELIQUIS n’est pas recommandé pour les patients qui reçoivent des médicaments contre la douleur par épidurale après une opération;
  • Vous avez une valve cardiaque artificielle;
  • Vous avez moins de 18 ans;
  • Vous êtes allergique (hypersensible) à l’apixaban (ingrédient actif d’ELIQUIS) ou à n’importe quel autre ingrédient d’ELIQUIS; vous trouverez plus loin la liste des autres ingrédients, à la section « Les ingrédients non médicinaux ».

L’ingrédient médicinal :

Apixaban

Les ingrédients non médicinaux :

Lactose anhydre, cellulose microcristalline, croscarmellose sodique, laurylsulfate de sodium et stéarate de magnésium.

Ingrédients de l’enrobage : lactose monohydraté, hypromellose, dioxyde de titane, triacétine et oxyde de fer jaune (2,5 mg) et oxyde de fer rouge (5 mg).

Les présentations :

Comprimés enrobés, de couleur jaune, dosés à 2,5 mg par comprimé.
Comprimés enrobés de couleur rose, dosés à 5 mg par comprimé.

Mises en garde et précautions

Ne cessez pas de prendre ELIQUIS sans en avoir parlé à votre médecin. Si vous interrompez votre traitement par ELIQUIS, des caillots sanguins pourraient se former et provoquer un accident vasculaire cérébral ou d’autres complications pouvant entraîner la mort ou de graves incapacités.

Consultez votre médecin ou votre pharmacien AVANT de prendre ELIQUIS en présence des affections ou circonstances suivantes :

- toute circonstance qui s’accompagne d’un risque accru de saignement. Exemples :

  • Troubles hémorragiques
  • Ulcère actif ou récent de l’estomac ou de l’intestin
  • Infection du cœur (endocardite bactérienne)
  • Hémorragie récente au cerveau (accident vasculaire cérébral hémorragique)
  • Pression sanguine très élevée, non contrôlée par un traitement médical
  • Opération récente au cerveau, à la colonne vertébrale ou à un œil

- maladie grave des reins
- maladie du foie légère ou modérée
- insertion d’un tube (cathéter) dans votre dos
- injection dans votre colonne vertébrale (comme une épidurale) dans les 5 heures précédentes, pour une anesthésie ou le soulagement de la douleur
- opération pour une fracture de la hanche, parce qu’on n’a pas étudié l’emploi d’ELIQUIS dans ce cas.
- vous avez 75 ans ou plus.

ELIQUIS n’est pas recommandé chez les enfants et les adolescents de moins de 18 ans.

Grossesse et allaitement
Consultez votre médecin ou votre pharmacien avant de prendre quelque médicament que ce soit.

On ne connaît pas les effets que pourrait avoir ELIQUIS sur la grossesse ou sur un bébé à naître. Vous ne devriez pas prendre ELIQUIS si vous êtes enceinte. Si vous devenez enceinte pendant le traitement par ELIQUIS, informez-en immédiatement votre médecin.

On ne sait pas si ELIQUIS passe dans le lait maternel. Si vous allaitez, consultez votre médecin ou votre pharmacien avant de prendre ELIQUIS.

Interactions médicamenteuses

Si vous prenez ou avez pris récemment d’autres médicaments, même des médicaments qui s’achètent sans ordonnance ou des produits naturels, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Certains médicaments peuvent amplifier les effets d’ELIQUIS, tandis que d’autres peuvent les atténuer. Si vous prenez de tels médicaments, il reviendra à votre médecin de décider si vous pouvez employer ELIQUIS et si votre état doit être surveillé de près.

Médicaments pouvant interagir avec ELIQUIS :

Médicaments qui peuvent amplifier les effets d’ELIQUIS :

- certains médicaments contre les infections causées par des levures (comme le kétoconazole, l’itraconazole, le voriconazole et le posaconazole);
- certains antiviraux contre le VIH et le sida (comme le ritonavir);
- d’autres agents utilisés pour prévenir la coagulation du sang (comme l’énoxaparine, le clopidogrel et le prasugrel);
- des médicaments contre l’inflammation ou la douleur (comme l’aspirine et le naproxène);
- des médicaments contre l’hypertension et les maladies du cœur (comme le diltiazem).

Médicaments qui peuvent atténuer les effets d’ELIQUIS :

- médicaments contre la tuberculose ou d’autres infections (comme la rifampine, ou rifampicine);
- médicaments contre l’épilepsie et les crises convulsives (comme la phénytoïne, la carbamazépine et le phénobarbital);
- le millepertuis (plante médicinale utilisée contre la dépression).

Utilisation appropriée de ce médicament

 

ELIQUIS peut être pris avec ou sans nourriture.

ELIQUIS doit être pris régulièrement, tel que prescrit, pour que ses résultats soient optimaux. Les interruptions temporaires doivent être évitées, à moins qu’elles ne soient recommandées par votre médecin.

Posologie habituelle chez l’adulte :

Arthroplastie de la hanche ou du genou
Prenez un comprimé de 2,5 mg deux fois par jour (un le matin et un le soir). Prenez vos comprimés à la même heure tous les jours, de préférence, à 12 heures d’intervalle. Avalez-les tout ronds, avec de l’eau. NE les mastiquez PAS. NE cessez PAS de prendre ce médicament sans en avoir parlé à votre médecin.

Prenez toujours ELIQUIS exactement comme votre médecin vous l’a dit.  En cas de doute, vérifiez auprès de votre médecin ou de votre pharmacien.

Si vous avez de la difficulté à avaler le(s) comprimé(s)
Respectez la marche à suivre ci-dessous pour écraser le(s) comprimé(s) ELIQUIS. Cela aidera à vous assurer que vous prenez la totalité des comprimés écrasés.

Marche à suivre

  • Utilisez un pilon et un mortier, ou un outil semblable, pour écraser le(s) comprimé(s)
  • Transférez la poudre dans un verre ou dans un petit bol
  • Si vous utilisez de l’eau :
    • Ajoutez une petite quantité d’eau (30 mL) au mortier et au pilon/à l’outil et mélangez
    • Versez l’eau dans le verre
    • Mélangez la poudre avec l’eau et buvez le tout immédiatement
    • Rincez le verre avec une petite quantité d’eau et buvez cette eau immédiatement
  • Si vous utilisez de la compote de pommes :
    • Mélangez la poudre avec une petite quantité de compote de pommes (30 g) dans un petit bol et mangez le tout à la cuillère immédiatement
    • Ajoutez une petite quantité d’eau (30 mL) au mortier et au pilon/à l’outil et mélangez
    • Versez l’eau dans le bol et buvez le tout immédiatement
    • Rincez le bol et la cuillère avec une petite quantité d’eau et buvez cette eau immédiatement
       

Durée du traitement

Après une importante opération à la hanche, le traitement dure habituellement jusqu’à 38 jours.

Après une importante opération au genou, le traitement dure habituellement jusqu’à 14 jours.

Ne cessez pas de prendre ELIQUIS sans en avoir parlé à votre médecin, car, si vous mettez fin au traitement trop tôt, le risque de formation d’un caillot pourrait augmenter.

Fibrillation auriculaire
Chez la plupart des patients présentant une fibrillation auriculaire, la dose recommandée d’ELIQUIS est de 5 mg par voie orale deux fois par jour.

Selon votre âge, votre poids et l’état de vos reins, votre médecin pourrait vous prescrire une dose de 2,5 mg deux fois par jour.

Si vous prenez actuellement de la warfarine (un autre anticoagulant) ou que vous recevez un anticoagulant par injection et que votre médecin a décidé qu’ELIQUIS était approprié pour vous, assurez-vous de demander à votre médecin quand et comment il est préférable d’effectuer la substitution et de commencer à prendre ELIQUIS.

Si vous faites de la fibrillation auriculaire et que vous arrêtez de prendre ELIQUIS sans en parler à votre médecin, vous risquez de faire un AVC ou d’avoir d’autres complications liées à la formation d’un caillot sanguin qui pourraient entraîner la mort ou de graves incapacités.

Traitement et prévention des caillots sanguins dans les veines des jambes ou des poumons :

Prenez 10 mg d’ELIQUIS deux fois par jour (soit deux comprimés à 5 mg le matin et deux le soir) pendant 7 jours. Après ce traitement initial de 7 jours, vous prendrez 5 mg d’ELIQUIS deux fois par jour (soit un comprimé à 5 mg le matin et un le soir).

Au bout d’au moins 6 mois de traitement, il se peut que votre médecin vous dise de prendre 2,5 mg d’ELIQUIS deux fois par jour (soit un comprimé à 2,5 mg le matin et un le soir).

Durée du traitement

Le traitement par ELIQUIS est un traitement de longue durée; par conséquent, vous devrez le poursuivre tant que votre médecin ne vous aura pas dit de l’arrêter.

Surdose :

Si vous avez pris une trop grosse dose d’ELIQUIS, dites-le immédiatement à votre médecin.

Votre risque de saignement pourrait augmenter. En cas d’hémorragie, vous pourriez avoir besoin d’une opération ou d’une transfusion de sang.

En cas de surdose, communiquez immédiatement avec un professionnel de la santé, le service d’urgence de l’hôpital le plus proche ou le centre antipoison de votre région, même si vous n’avez aucun symptôme.

Dose oubliée :

Si vous avez sauté une dose, prenez-la dès que vous aurez constaté votre oubli, puis prenez l’autre dose (s’il en reste une autre à prendre) à l’heure normale. Le lendemain, reprenez la posologie de un comprimé deux fois par jour, comme d’habitude.

Ne doublez pas une dose pour compenser un oubli.

Effets secondaires : mesures à prendre

Comme tous les médicaments, ELIQUIS peut entraîner des effets indésirables, mais ces derniers ne touchent pas nécessairement tous les patients.

Consultez votre médecin ou votre pharmacien si, après avoir pris ce médicament, vous observez n’importe lequel des signes ou des symptômes décrits ci-dessous.

Comme les autres médicaments de sa classe (les anticoagulants), ELIQUIS peut entraîner des saignements qui pourraient causer une anémie (diminution du nombre de globules rouges dans le sang, ce qui peut occasionner de la fatigue et de la pâleur). Il se peut dans certains cas que les saignements ne soient pas apparents. La nausée (le mal de cœur) est aussi un effet secondaire courant.

EFFETS SECONDAIRES GRAVES : FRÉQUENCE ET MESURES À PRENDRE

Symptôme / effet Consultez votre médecin ou votre pharmacien Cessez de prendre le médicament et obtenez des soins médicaux d’urgence
  Seulement pour les effets secondaires graves Dans tous les cas  
Fréquence inconnue
Réaction allergique :
éruption cutanée, urticaire, enflure du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge, difficulté à avaler ou à respirer
    x
Fréquent
Anémie :  fatigue, baisse d’énergie, faiblesse, essoufflement   x  
Présence de sang dans l’urine (qui rend l’urine rose ou rouge)   x  
Bleus sur la peau et enflure   x  

Saignement :
– dans vos yeux
– des gencives et présence de sang dans les crachats
– du rectum
– règles anormalement abondantes ou prolongées

  x  
Peu fréquent
Saignement après l’opération (ce qui occasionne des bleus ou une enflure) ou écoulement de sang ou de liquide de la plaie chirurgicale   x  
Saignement dans l’estomac ou l’intestin, ou présence de sang dans les selles   x  
Saignements de nez   x  
Problèmes de foie :  coloration jaune de la peau ou des yeux, urine foncée, douleur abdominale, nausées, vomissements, perte d’appétit.   x  
Basse pression sanguine : étourdissements, évanouissements et vertiges, pouvant se produire au moment de se lever d’une position assise ou couchée x    
Rare
Saignement :
– dans un muscle
  x  

Sachez aussi que la prise de médicaments d’ordonnance comporte certains risques et que certains de ces risques sont peut-être encore inconnus à l’heure actuelle.

Ne soyez pas effrayé par cette liste d’effets secondaires. Il est possible qu’aucun d’eux ne se produise.

Cette liste d’effets secondaires n’est pas complète. En cas d’effet inattendu survenant lors de la prise d’ELIQUIS, veuillez communiquer avec votre médecin ou votre pharmacien.

Conservation du médicament

Conservez votre médicament à la température ambiante (entre 15 et 30 °C).

Gardez hors de la portée et de la vue des enfants.

N’utilisez pas ELIQUIS après la date de péremption (celle-ci est inscrite sur l’emballage, la plaquette ou le flacon après la mention « EXP »). La date de péremption correspond au dernier jour du mois indiqué.

Les médicaments ne doivent pas être jetés aux égouts ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments dont vous n’avez plus besoin. Ces mesures visent à protéger l’environnement.

Déclaration des effets indésirables soupçonnés

Vous pouvez déclarer les effets indésirables soupçonnés associés à l’utilisation des produits de santé au Programme Canada Vigilance de l’une des 3 façons suivantes:

  • En ligne à www.santecanada.gc.ca/medeffet
  • Par téléphone, en composant le numéro sans frais 1­866­234­2345
  • En remplissant un formulaire de déclaration de Canada Vigilance et en le faisant parvenir:
    - par télécopieur, au numéro sans frais 1-866-678-6789
    - par la poste, à l’adresse suivante :
    Programme de Vigilance Canada
    Santé Canada
    Indice postal 0701E
    Ottawa (Ontario)
    K1A 0K9

    Les étiquettes préaffranchies, le formulaire de déclaration de Canada Vigilance ainsi que les lignes directrices concernant la déclaration d’effets indésirables sont disponibles sur le site Web de MedEffetMC Canada à www.santecanada.gc.ca/medeffet.

REMARQUE : Pour obtenir des renseignements relatifs à la gestion des effets secondaires, veuillez communiquer avec votre professionnel de la santé. Le Programme Canada Vigilance ne fournit pas de conseils médicaux.

Pour de plus amples renseignements

REMARQUE : Le dépliant RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR fournit les tout derniers renseignements disponibles au moment de l’impression.

Vous pouvez obtenir ce document et la monographie complète du produit, préparée pour les professionnels de la santé, aux adresses : www.bmscanada.ca et www.pfizer.ca ou en communiquant avec Bristol-Myers Squibb Canada, au 1­866­463­6267.

Ce dépliant a été rédigé par :
Bristol-Myers Squibb Canada, Montréal (Québec) H4S 0A4
et Pfizer Canada inc., Kirkland (Québec) H9J 2M5

ELIQUIS et Coumadin sont des marques déposées de Bristol-Myers Squibb Company utilisées sous licence par Bristol-Myers Squibb Canada.  Les autres marques listées sont des marques de commerce de leurs propriétaires respectifs.

Dernière révision : 16 juin 2016