Communiqués de presse

ELIQUISMD (apixaban) offert au Canada pour la prévention de la thromboembolie veineuse après une arthroplastie non urgente de la hanche ou du genou

Catégories: Eliquis | Communication au public | Avis Public

Un nouvel inhibiteur direct du facteur Xa pour la voie orale

Bristol-Myers Squibb Canada Inc. et Pfizer Canada inc. ont annoncé conjointement aujourd’hui qu’EliquisMD (apixaban), médicament pour la voie orale, est maintenant offert au Canada pour la prévention de la thromboembolie veineuse (TEV) chez les adultes ayant subi une arthroplastie totale non urgente de la hanche ou du genou.

« Le risque de survenue d’une TEV ou d’une embolie pulmonaire est important chez les patients qui ont subi une chirurgie orthopédique majeure, telle qu’une arthroplastie totale de la hanche ou du genou, a expliqué le Dr André Roussin,Interniste vasculaire du Centre hospitalier de l’Université de Montréal à l’Hôpital Notre-Dame. L’homologation de l’apixaban offre aux chirurgiens canadiens un nouveau choix pour aider à prévenir la TEV chez ces patients. L’apixaban offre aux patients une solution de rechange à un anticoagulant injectable, puisqu’il est administré par voie orale à l’hôpital et une fois de retour à la maison après l’intervention chirurgicale, là où la plupart des complications liées à la coagulation risquent de survenir, soit après la sortie de l’hôpital[i]. »

 

La chirurgie orthopédique compte parmi les interventions non urgentes les plus courants au Canada, puisque environ 72 000 arthroplasties de la hanche ou du genou sont pratiquées chaque année, ce qui équivaut à une incidence de 0,3 %[ii].

 

Nouvel inhibiteur direct du facteur Xa pour la voie orale, Eliquis a déjà été homologué pour la prévention de la TEV dans les pays de l’Union européenne ainsi que dans d’autres pays.

 

L’homologation d’Eliquis par Santé Canada repose sur les résultats des essais cliniques ADVANCE[iii],[iv],[v]. Ces essais ont été menés auprès de 11 659 patients répartis de façon aléatoireiii et portaient sur l’efficacité ainsi que sur le risque d’hémorragie associés à l’apixaban par rapport à l’énoxaparine. Le principal paramètre d’efficacité des essais ADVANCE, qui portaient sur le suivi de personnes ayant subi une arthroplastie totale non urgente de la hanche ou du genou, regroupait la thrombose veineuse profonde (TVP) asymptomatique et symptomatique, l’embolie pulmonaire (EP) non mortelle et la mortalité, toutes causes confondues, pendant le traitement à l’étude. Le principal paramètre d’innocuité dans le cadre de ces essais regroupait la fréquence d’hémorragies graves et d’hémorragies non graves d’importance clinique.

 

« En mettant Eliquis à la disposition des médecins et de leurs patients au Canada — une étape majeure pour l’alliance formée par nos deux entreprises — nous espérons pouvoir contribuer à alléger le fardeau des caillots sanguins chez les patients ayant subi une arthroplastie non urgente de la hanche ou du genou », a déclaré le Dr Bernard Prigent, vice-président et directeur médical de Pfizer Canada.

 

« Nous sommes convaincus que la mise en commun de nos ressources et de notre leadership dans la mise au point d’Eliquis sera bien accueillie par les médecins canadiens, car il s’agit là d’un nouveau choix de traitement destiné à leurs patients », a ajouté le Dr Mitch Shulman, vice-président des Affaires médicales chez Bristol-Myers Squibb.

À propos de la thromboembolie veineuse

La TEV regroupe deux affections graves : la thrombose veineuse profonde (TVP), soit la présence d’un caillot sanguin dans une veine, généralement une veine de la jambe, qui bloque partiellement ou complètement la circulation sanguine, et l’embolie pulmonaire (EP), soit la présence d’un caillot sanguin obstruant un ou plusieurs vaisseaux des poumons. La TVP cause de multiples symptômes, y compris de la douleur, de l’enflure et des rougeurs et, plus important encore, peut évoluer vers l’EP, qui s’associe au risque de mort subite.

 

À propos de la collaboration entre Bristol-Myers Squibb et Pfizer

En 2007, Pfizer et Bristol-Myers Squibb ont conclu une entente de collaboration à l’échelle mondiale pour mettre au point et commercialiser ELIQUISMD, un anticoagulant expérimental pour la voie orale découvert par Bristol-Myers Squibb. Cette alliance bénéficie de la longue expérience de Bristol-Myers Squibb dans la mise au point et la commercialisation des médicaments cardiovasculaires et de l’expertise et de la renommée mondiale de Pfizer dans ce domaine.

 

À propos de Bristol-Myers Squibb Canada

Bristol-Myers Squibb Canada est une sous-filiale en propriété exclusive de la Bristol-Myers Squibb Company, société biopharmaceutique mondiale dont la mission est de découvrir, de développer et de mettre à disposition des médicaments innovants pour aider les patients à vaincre des maladies graves. Bristol-Myers Squibb Canada est un important fournisseur de médicaments utilisés pour lutter contre le cancer, les troubles cardiovasculaires et métaboliques, les maladies infectieuses (y compris le VIH/sida), les maladies du système nerveux central et les maladies mentales graves. Le siège social de Bristol-Myers Squibb Canada est situé à Montréal, au Québec.

 

À propos de Pfizer Canada

Pfizer Canada inc. est la filiale canadienne de Pfizer Inc, première entreprise biopharmaceutique à l’échelle mondiale. Pfizer Canada emploie près de 3 000 personnes qui travaillent dans six installations à l’échelle du Canada et dans de nombreuses collectivités de chaque province. Ces gens permettent à Pfizer de contribuer de manière substantielle à la santé et au mieux-être économique des Canadiens, par la fourniture de médicaments d’ordonnance et de médicaments en vente libre, de vaccins, de produits génériques et de produits de santé animale, et par ses investissements et sa création d’emplois en recherche-développement et en fabrication. Parmi les marques connues de Pfizer, mentionnons les médicaments d’ordonnance Celebrex, Champix, Viagra, Premarin et Lipitor, et les produits en vente libre Advil, Dristan, Dimetapp, Chapstick, Centrum et Caltrate.

 

Tous les jours, les employés de Pfizer Canada travaillent au mieux-être des patients ainsi qu’à améliorer la prévention et le traitement des maladies les plus redoutables de notre époque. Nous mettons à profit la science et nos ressources mondiales pour améliorer la santé et le bien-être de la population canadienne, à toutes les étapes de la vie. Notre engagement se reflète dans tout ce que nous faisons, qu’il s’agisse d’initiatives de sensibilisation aux maladies, de partenariats communautaires ou de notre principe selon lequel il faut plus que des médicaments pour être vraiment en santé. Pour en apprendre davantage sur la philosophie et les programmes Plus que des médicamentsMC de Pfizer, visitez le www.plusquedesmedicaments.ca. Pour obtenir plus d’information au sujet de Pfizer Canada, visitez le www.pfizer.ca.

– 30 –

 

ELIQUISMD est une marque déposée de Bristol-Myers Squibb Inc.

Plus que des médicamentsMC est une marque de commerce de Pfizer Canada inc.

 

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Christina Antoniou                                           Monica Flores

Pfizer Canada                                                 Bristol-Myers Squibb Canada

1-866-9PFIZER (734937)                                 514 333-3845

[email protected]                       [email protected]



[i] Monographie en date du 13 décembre 2011 (page 3).

[ii] Arthroplasties de la hanche et du genou au Canada, Rapport annuel de 2008-2009, Registre canadien des remplacements articulaires à l’Institut canadien d’information sur la santé, p. vii, Ottawa, disponible au https://secure.cihi.ca/estore/productFamily.htm?locale=fr&pf=PFC1063&lang=en&media=0. Consulté le 13 mars 2012.

[iii] Lassen MR, et al. N Engl J Med 2009; 361(6):594-604.

Apixaban or enoxaparin for thromboprophylaxis after knee replacement. Disponible au http://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa0810773. Consulté le 13 mars 2012.

[iv] Lassen MR, Raskob GE, Gallus A, Pineo G, Chen D, Hornick P; ADVANCE-2 investigators. Apixaban versus enoxaparin for thromboprophylaxis after knee replacement (ADVANCE-2): a randomised double-blind trial. Lancet2010; 375:807-15. Disponible au http://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(09)62125-5/abstract. Consulté le 13 mars 2012.

[v] Lassen MR, et al. Apixaban versus enoxaparin for thromboprophylaxis after hip replacement. N Engl J Med 2010; 363:2487-98. Disponible au http://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa1006885. Consulté le 13 mars 2012.

 

Retourner aux communiqués de presse